Les devoirs sont-ils mauvais pour les enfants? - Novembre 2022

devoirs pour les enfants - est-ce que les devoirs sont mauvais Getty Images

Après huit heures à l'école, plus les activités parascolaires qu'ils ont faitesaprèsl'école, votre enfant rentre à la maison, épuisé. Ils dînent et ensuite: C'est tout de suite de retour à la mouture alors qu'ils s'attaquent à des feuilles de calcul mathématiques, créent des fiches d'orthographe et font la lecture qui leur est assignée.

Mais la lutte en vaut-elle la peine? Certains experts disent non, selon l'âge de vos enfants.



je veux qu'il sache que je l'aime

`` Il n'y a absolument aucune preuve d'un avantage académique à attribuer des devoirs à l'école primaire ou au collège '', Alfie Kohn, auteur de Le mythe des devoirs: pourquoi nos enfants deviennent trop mauvais , Raconté Magazine Pacific Standard l'année dernière. Kohn, un fervent défenseur de l'éducation progressive et critique de la parentalité traditionnelle, autrefois appelé devoirsfaute professionnelle éducative'et croit' 'pas de devoirs '' devrait être l'arrangement par défaut'dans les systèmes scolaires.

Dans un article publié le mois dernier, Paternel cite le Dr Cathy Vatterott, professeur d'éducation à l'Université du Missouri-St. Louis et auteur de Repenser les devoirs: les meilleures pratiques qui répondent à des besoins divers.Rat d'eau a déclaré à la publication que les petites découvertes sur la recherche sur les devoirs sont sans ambiguïté: elles ne peuvent apporter aucun avantage réel aux élèves du primaire.

Les enseignants et peut-être les écoles confondent les devoirs avec la rigueur, a déclaré VatterottPaternel.Il y a des enseignants qui voient que les choses vont très bien. Et ils pensent: 'Nous ferions mieux de continuer à faire ce que nous faisons ou tout l'enfer va se déchaîner.'



Mais malgré les arguments anti-devoirs de Kohn, Vatterott et les parents et les enfants assiégés du monde entier, la plupart des experts semblent convenir que les devoirs après l'école peuvent ne pas être si mauvais, en fait - surtout si l'accent est mis sur la qualité plutôt que sur la quantité et sur l'enfant. l'âge a été pris en compte.

Les devoirs à un jeune âge ne sont pasnécessaire, mais je pense que cela peut être utilisé pour développer des compétences, déclare le Dr Daniela Montalto, neuropsychologue pédiatrique et directrice clinique de l'Institut pour l'apprentissage et la réussite scolaire au Child Study Center de NYU Langone. Montalto dit que les enfants du primaire âgés de 4 à 10 ans ont besoin d'au moins 20 minutes de lecture par jour, ainsi que d'un peu de temps consacré à la pratique de leurs habiletés motrices, telles que l'écriture manuscrite et la coupe avec des ciseaux. Se concentrer sur ces domaines fondamentaux à la maison peut être plus bénéfique que les devoirs traditionnels, et les données le corroborent. Si les étudiants ne sont pas des lecteurs compétents en troisième année, ils sont moins susceptibles de réussir leurs études et d'obtenir leur diplôme d'études secondaires, selon unÉtude 2013par la Fondation Annie E. Casey.

En 2006, Harris Copper de l’Université Duketrouvé des preuvespour suggérer que les étudiants qui ont pris du travail à la maison ont mieux réussi à l'école. Cela dit, la corrélation était plus forte pour les élèves de la 7e à la 12e année que pour les enfants de la maternelle à la 6e année.



Pourtant, Copper croit toujours que les élèves de moins de 6e année devraient recevoir des devoirs. Il a noté que les travaux pratiques améliorent les résultats des tests en classe à tous les niveaux, tout en préparant les enfants à réussir à long terme en les aidant.construire de solides habitudes d'étude.

Les devoirs dans l’ensemble - bien que les parents les détestent et que les enfants n’aiment pas ça - c’est en fait une bonne chose, affirme le Dr Sanam Hafeez, psychologue et fondateur de Comprehensive Consultation Psychological Services. Votre cerveau a la capacité d'apprendre beaucoup de choses seulement en huit heures par jour. Ainsi, lorsque vous rentrez à la maison, c’est presque comme si votre cerveau remodelait et retraçait ces informations parce que vous résolvez des problèmes et réfléchissez de manière critique. Vous le faites à la maison dans un environnement plus relaxant, vous avez idéalement l’attention d’un adulte, et donc tout ce que vous avez appris au hasard ou là où vous ne pouviez pas lever la main et poser des questions se solidifie désormais.

jeux sexy pour jouer avec son petit ami

«Les devoirs dans l'ensemble ... c'est en fait une bonne chose.

Cela ne veut pas dire qu'il n'y a aucun problème avec la façon dont les enfants, les parents et les enseignants abordent les devoirs. Si vos enfants sont submergés d’heures de devoirs chaque soir et que le temps de passer l’heure du coucher est stressé par le test d’orthographe de demain, il est temps de réévaluer. UNEÉtude 2015ont constaté que lorsque les élèves du collège faisaient plus de 90 à 100 minutes de devoirs par jour, leurs résultats aux tests commençaient en fait à baisser.

Bien qu'il n'y ait pas une tonne de consignes spécifiques disponibles, leLa National Educational Association recommande10 à 20 minutes de devoirs par nuit pour les élèves de première année, puis 10 minutes par niveau scolaire par la suite (ce qui se traduit par 20 minutes pour la deuxième année, jusqu'à 120 minutes pour la 12e année). Les élèves du secondaire pourraient faire plus de devoirs, selon les types de cours qu'ils suivent, comme AP ou les honneurs.

Si les enfants se sentent anxieux ou passent leurs soirées entières à faire leurs devoirs, les parents doivent avoir une discussion avec les enseignants pour déterminer ce qui ne fonctionne pas etPourquoi, Dit Montalto. Les parents devraient éviter les batailles autour des devoirs, explique Montalto. Ce devrait être un moment qui leur convient et qu’ils sont capables d’équilibrer.

Dans l'ensemble, les devoirs devraient être utilisés comme un outil pour compléter ce que les enfants ont appris à l'école et les aider à se développer en dehors de la salle de classe. Cela ne devrait jamais être un fardeau ou ajouter du stress à la vie des parents ou des enfants.

Une bonne façon de penser aux devoirs est la façon dont vous pensez aux médicaments ou aux compléments alimentaires, a déclaré Copper. Temps . Si vous en prenez trop peu, ils n’auront aucun effet. Si vous en prenez trop, ils peuvent vous tuer. Si vous prenez la bonne quantité, vous irez mieux.

Poursuivre Redbook sur Instagram .